BRECHE_ILLUS_00_Breches.jpg

Les brèches sont des ouvertures, des trouées accidentelles ou volontaires faites dans un mur, une clôture, un obstacle artificiel ou naturel. On peut les rencontrer absolument partout, pourvu qu'il y ait un obstacle. Ce blog est porté par ce désir : chercher, recenser et partager ces espaces infimes, fragiles et lumineux qui offrent une autre voie et préfèrent le potentiel d'une faille à la rigidité d'un bloc.

 
  • AnneSophie Berard

Intitulée The Milk of dream en hommage au conte éponyme de l’artiste Leonora Carrington, cette 59e édition de la Biennale de Venise est une invitation à l’imaginaire et à la réinvention. Qu’il s’agisse de la métamorphose des corps, de l’influence des technologies ou de la responsabilité environnementale, les valeurs d’empathie, d’altruisme et d’ouverture sont au cœur des œuvres présentées. Ils sont aussi incarnés par les choix curatoriaux de la commissaire Cécilia Alemani : présentation d’une grande diversité ethnique au sein de la scène artistique, reconnaissance de nombreux.ses artistes oublié.es grâce à des capsules temporelles, et bien sûr valorisation des femmes en leur offrant une place largement majoritaire (plus de 80% des artistes).

@ Simone Leigh / Biennale de Venise

Il est question de féminité, de magie et de militantisme au pavillon central avec plusieurs artistes fondamentales telles que les Lions d'Or Katharina Fritsch et Cecilia Vicuna. Au sein des pavillons nationaux, nous interrogeons l’enfance avec Francis Alys, le passé industriel avec Gianmaria Tosatti, le post-colonialisme avec Zineb Sedira ou encore la méconnue culture Sami au pavillon nordique.


@Katharina Fritsch / Biennale de Venise

L’Arsenale regorge lui aussi d'oeuvres incontournables, avec notamment la Brick House de Simon Leigh (lion d’Or), le labyrinthe de terre de Delcy Morelos ou l'installation immersive de Precious Okoyomon. Et pour terminer l’immersion vénitienne, le détour est de mise du côté du Off : l'exposition Planet B ou celle de l’Ocean Space nous ouvrent toutes les deux les yeux -et les idées- sur les enjeux environnementaux.

@Jessie Homer French / Biennale de Venise

L'expérience vous tente ? The Caring Gallery, Artistik Bazaar et moi-même avons réuni nos talents pour imaginer un voyage de 2 jours immersif, inspirant et joyeux ! Grâce à une sélection d'œuvres accessible et exigeante au cœur de la Biennale, les idées fleuriront tandis que les certitudes s'ébranleront sur notre façon d'appréhender la société. Une place signifiante sera par ailleurs accordée à des temps de partage, de rencontres privilégiées et de moments de respiration collective. En plongeant ainsi au cœur de la création artistique contemporaine, nous mesurerons ensemble à quel point l’imaginaire permet de bâtir les chemins à venir. Pour plus d'informations, contactez-moi par email : asberard@gmail.com.


A bientôt pour d'autres Brèches !

1/64