• AnneSophie Berard

LES MOTS SILENCIEUX

Behnaz Farahi est une artiste aux multiples facettes qui explore les spectres invisibles de notre parole. Dans son dernier projet "Can the subaltern speak", elle se demande comment les femmes à qui le silence est imposé pourraient parvenir à communiquer malgré tout.

Inspirés du niqab, les masques créés par l'artiste sont composés de 18 yeux connectés, transformant chaque battement de cils en langage morse. L'intelligence artificielle détourne ainsi l'oppression au service de la libération.




Entremêlant la poésie et la technologie, Behnaz Farahi ouvre la porte d'une nouvelle forme de résistance en donnant à penser une communication non-verbale, capable de briser les plus insupportables silences.


Behnaz Farahi, Can the Subaltern speak ?

Merci pour votre lecture,

A bientôt pour d'autres Brèches !

©AnneSophieBerard