top of page

Parole d'Enfant

Alors que nous sommes en plein confinement, je cherche des façons de rester connectée à l'Autre, d'entendre sa voix, sa pensée. J'ai besoin de sentir que l'imaginaire, que la poésie, que la capacité à penser, rêver, parvient à survivre à ce contexte d'enfermement inédit. Pour cela, je m'efforce d'aller à la rencontre des territoires d'ouverture que je peux atteindre.

D'une part, je lance le projet Une place à créer, dans lequel je vais à la rencontre d'étudiants en Arts Plastiques pour les entendre évoquer leurs processus de création, de leur statut d'artistes en devenir . et de leur vocation.


Dans le même temps, je propose à mon fils de 6 ans 1/2 d'initier une autre façon d'échanger ensemble sur nos savoirs : alors que l'école à la maison nous ait imposée par le confinement, je souhaite qu'il puisse prendre le rôle de l'expert et non de l'élève. Je lui propose donc, chaque semaine, de parler librement de quelque chose qu'il juge importante de dire. Je ne lui impose ni durée, ni sujet. Mon seul objectif est de capturer le flux d'une pensée ouverte, curieuse et non-formatée. Cela a donné naissance à une série de 8 épisodes.



1/8 : L’ANCÊTRE DE LA POULE

La victoire de l'improbable



2/8 : COMMENT ECHAPPER AUX PREDATEURS

L'importance de la stratégie



3/8 : POURQUOI FAUT-IL ETRE PRECIS ?

Petite éloge de la nuance



5/8 : FAUT-IL AVOIR PEUR DES ARAIGNEES ?

La connaissance au service de la paix



6/8 QUEL EST L'ANIMAL LE PLUS RÉSISTANT AU MONDE ?

Ce que peut la Nature


7/8 C'EST QUOI, LE CYCLE DE LA VIE ?

La petite histoire de la grande histoire



8/8 A QUOI SERVENT LES ABEILLES ?

L'invisible au coeur de la vie.


bottom of page